Success story du projet de finalisation des outils de gouvernance de l'OSN Cameroun

L’objectif principal du projet MOP en cours est la poursuite des reformes au sein de l’OSN entamées dans le premier projet portant sur le renforcement des capacités des responsables de l’OSN Cameroun. Le processus consistera à consulter les membres à la base, mettre en forme les textes, adopter les outils de gouvernance, les éditer, les vulgariser au sein de l’OSN et assurer le suivi et l’évaluation des activités menées.

Le projet est coordonné par Likabi Nathaniel, Coordonnateur de l’Initiative MOP-Cameroon (Responsable du projet) et KOUATSEU Basile, Commissaire National aux Affaires Juridiques et Contentieux (Coordonnateur Technique du projet).
Le projet de finalisation du processus d’élaboration des outils de gouvernance s’est articulé autour de quatre activités suivantes :
- La première activité intitulée : Descente et consultation des membres de l’OSN a pour objectif la Consultations des Régions Scoutes sur les projets de textes élaborés et s’inscrit en droite ligne de la procédure de l’OMMS en vigueur en matière de révision de la constitution, devant partir de la base au sommet. Elle s’est déroulée du 28 au30 décembre 2016 dans les 10 régions scoutes du Cameroun. Les résultats spécifiques de cette activité ont été : l’examen des projets de textes ou draft 0 (statuts, Règlement intérieur, manuel des procédures, Code d’intégrité) de l’OSN et son enrichissement dans chaque Région scoute par des dispositions nouvelles et pertinentes et la prise en compte des avis des membres de l’OSN à base, dans le processus de révision des textes de l’OSN. Ces avis et observations des régions ont fait l’objet de consignation dans la fiche de navette par les facilitateurs pour exploitation à la deuxième activité.

- Faisant suite à cette première activité, la deuxième s’intitule atelier de mise en forme des outils de gouvernance de l’OSN. Il avait pour objectif principal la centralisation, l’harmonisation et la mise en forme des données des consultations collectées par chaque Facilitateur dans sa région de compétence.
- Quant à la troisième activité, elle a permis de présenter le projet de différents textes qui ont été soumis par le Conseil National du Scoutisme à une session de l’Assemblée Générale pour adoption les 1er et 2 juillet 2017. Les projets adoptés ont fait l’objet d’une transmission régulière au comité de Constitutions du Bureau Mondial pour non-objection.
- La quatrième et dernière activité portant sur le suivi-évaluation a permis, à travers des indicateurs clés, de s’assurer du respect des éléments du processus. Riche en échanges et discussions entre les acteurs clés de la mise en œuvre du projet, cette dernière activité est pleine de leçons et enseignements suivants :

1ère leçon : la méthode de travail
La méthode de travail adoptée au cours de ce projet a été l’un des facteurs de succès. De son début jusqu’à sa fin, le travail a été pensé, planifié et mis en œuvre de manière méthodique. Cela a été possible grâce à la rédaction des termes de références(TDR) clairs et précis sur les aspects tels les objectifs, les résultats attendus, les indicateurs de performance, etc. Le suivi de ce TDR a permis au projet d’être évalué à chacune de ses étapes. Cela a évité le risque de perdre de vue les objectifs fixés.

2ème leçon : valoriser le capital humain
L’un des piliers sur lesquels repose le succès du présent projet a été le dévouement de certaines compétences au sein de l’Association. Ce noyau dur de compétences constitué des juristes, formateurs, communicateurs, internationalistes, etc. mérite d’être encouragé et consolidé. Les personnes qui se sont dévouées pour ce projet méritent reconnaissance de quelque manière que ce soit pour préserver les acquis et maintenir la cohésion autour des futurs projets.

3ème leçon : préserver la convivialité
Il a régné un climat de convivialité et de confiance au sein de l’Association en général et au sein de l’équipe du projet en particulier pendant la mise en œuvre du projet de finalisation des outils de gouvernance. Ces bons rapports qui existent entre les responsables du projet d’une part et entre les responsables du projet et la tutelle d’autre part ont été l’une des clés du succès de ce projet. Le soutien mutuel et le coaching au sein de l’équipe du projet ont contribué aussi à son succès. La préservation de ce climat propice au travail est un impératif pour les projets à venir.

4ème leçon : Rigueur et traçabilité
La rigueur et la traçabilité dans la gestion sont gages de succès dans un projet. Cela a été expérimenté avec le projet finalisation des outils de gouvernance. La transparence, ainsi la communication effective autour de chaque étape ont contribué à la cohésion autour du projet. Ces ingrédients devraient être utiles dans la mise en œuvre des projets à venir au sein de l’OSN.

Recommandations
Au terme de la mise en œuvre du projet de finalisation des outils de gouvernance, quelques doléances et propositions ont été soulevées :
 l’Association devrait continuer l’effort de réflexion au sujet de la rédaction des outils complémentaires et connexes pour la bonne gouvernance au sein de l’OSN notamment dans les domaines du programme des jeunes, les ressources adultes et formation, la communication et le Marketing, le partenariat et coopération, etc. ;
 En vue de soutenir l’OSN les efforts de l’OSN dans la poursuite des réformes engagées, il serait nécessaire d’initier un projet d’envergure permettant de couvrir les autres aspects de la vie de l’OSN.
De manière spécifique, l’objectif de l’atelier était mettre en forme les différents outils de gouvernance de l’OSN en prenant en compte et en harmonisant autant que possible les avis et observations recueillis auprès de chaque Région scoute.

Parvenu au terme du processus, le projet, a permis de doter l’OSN des outils de gouvernance qui prennent en compte les aspirations de ses membres de la base au sommet selon la procédure requise en la matière par l’OMMS.
Par ailleurs, ce projet a permis d’arrimer l’OSN aux standards en matière de bonne gouvernance dont l’impact durable est l’amélioration de l’offre éducative, l’accroissement des effectifs, pour contribuer à l’atteinte de la vision 2023 de l’OSN et l’OMMS.

Portrait de SCOUTS OF CAMEROON
from Cameroon, il y a 1 année

Project Period

Started On
Thursday, December 1, 2016
Ended On
Saturday, February 10, 2018

Nombre de participants

211

Heures de service

3910
Geolocation

Topics

Good Governance
Adults in Scouting
Youth Programme
Better World Framework
Spiritual Development

SDG

Are you sure you want to delete this?
Welcome to Scout.org! We use cookies on this website to enhance your experience.To learn more about our Cookies Policy go here!
By continuing to use our website, you are giving us your consent to use cookies.