L’Osn fait sa mue

Cameroun
L’Osn fait sa mue
L’organisation scoute nationale met en œuvre une série de mesures dans l’optique de s’arrimer aux standards internationaux de gestion des organisations scoutes.
La reconstruction du mouvement scout camerounais est en marche. Celle-ci a commencé en décembre 2014 avec le renouvellement de son équipe dirigeante. Et aujourd’hui, des réformes profondes sont plus que jamais engagées. Cette volonté de transformation du scoutisme camerounais s’est davantage confirmée avec le séminaire-atelier sur Global support assessment tool (Gsat) tenu du 08 au 11 décembre 2015. Cette formation était conjointement financée par le mouvement Messengers of Peace (MOP) et l’Ons. L’objectif visé, selon Likabi Nathaniel le Coordonateur du projet, était de « renforcer les capacités de gestion des leaders de l’Organisation scoute nationale du Cameroun dans le Développement organisationnel (D.O) et les familiariser à l’utilisation de l’outil d’évaluation du GSAT afin d’épouser désormais les standards et normes de gestion tels promus par l’Organisation mondiale du mouvement scout du scoutisme(Omms). » Pendant quatre jours, les responsables nationaux et régionaux du scoutisme camerounais ont mené un diagnostic sans complaisance du fonctionnement de leur Osn. C’est la suite donnée à cette formation qui a ouvert la voie aux diverses réformes aujourd’hui en cours dans le scoutisme camerounais.
Le représentant du Ministère de la Jeunesse et de l’éducation civique (Minjec) présent à l’ouverture du séminaire du Gsat a salué la tenue de cette formation, qui selon lui, constitue une étape importante dans la mission de l’encadrement de la jeunesse camerounaise. Le formateur principal, le chef Sanon Christophe, a rappelé quelques indicateurs du bon fonctionnement d’une Osn. Il s’agit entre autres de la détermination et la fixation des objectifs, l’organisation et la gestion efficiente des ressources, la programmation et la mise en œuvre des opérations et des tâches.
Les responsables de l’Osn du Cameroun ont également tablé sur les différents organes de l’organigramme et les responsabilités de chacun au sein d’une organisation scoute. Ces nouveaux leaders n’ont pas manqué de marquer leur intérêt quant aux clarifications données par le formateur sur les problèmes courants tels la séparation des pouvoirs et les mécanismes de traçabilité de gestion, le non-respect des méthodes éducatives scoutes, la question de suivi-évaluation des projets, la politique de financement, de la communication et de l’image publique du scoutisme, etc.
Sur la question de la planification stratégique le formateur leur fortement recommandé de procéder par la méthode SWOT qui procède par l’identification des forces et faiblesses internes et externes de l’organisation. Témoignage de l’intérêt porté à cette séance de formation, un sondage effectué au terme des travaux a révélé que les participants ont largement été satisfaits. Ils ont donné leur ferme engagement de participer activement au processus de relance de l’Osn. Dans son discours de clôture, le Commissaire général des Scouts du Cameroun, Madame Nsoa Magala Claudine a indiqué avec assurance qu’avec cette formation, « le temps des incertitudes était désormais révolu au sein de l’organisation les Scouts du Cameroun et l’heure était à l’action ». Pour soutenir cette nouvelle dynamique, l’Osn du Cameroun envisage d’organiser d’autres activités de formation. Il s’agira, selon le coordonnateur Likabi Nathaniel, de la formation sur la planification stratégique et celle qui accompagnera la révision des textes organiques, manuels au programme et manuel à la formation de l’Osn. La dernière activité sera consacrée au suivi évaluation de l’impact du projet sur la vie de l’Osn.

Par Goudkoyé Florok, Assisant Nacom SDC

Interview, Chef Sanon Christophe, Formateur bureau Afrique.

SDC : En peu de mots, c’est quoi le concept de Gsat dont il a été question au cours de cette formation ?
Chef Sanon : Le concept de Gsat est un sigle en anglais qui signifie Global support assessment Tool traduit comme l’outil d’évaluation du soutien global en français. Un outil d’évaluation qui a été conçu et élaboré par le bureau mondial de l’organisation mondiale du mouvement scout en soutien avec l’institution Sgs. C’est un outil qui est destiné à permettre aux organisations scoutes nationales de s’autoévaluer de façon efficiente afin d’être capable de diagnostiquer par eux-mêmes les non conformités en matières de bonnes pratiques et des standards internationaux des organisations à buts non lucratifs.
SDC : en quoi est-ce que ce séminaire a été utile pour Les scouts du Cameroun ?
Chef Sanon : Ce séminaire a été utile parce qu’à travers le monde et particulièrement dans la région Afrique, beaucoup de nos organisations scoutes nationales ont de la peine à amorcer un développement organisationnel c’est-à-dire se projeter de façon efficiente dans le futur avec un esprit de stratégie. Donc l’outil de Gsat va venir booster un peu l’esprit de réflexion stratégique dont les leaders doivent s’approprier afin d’être capable d’aider leur organisations à se projeter dans l’avenir avec un esprit de conquête, de résultats et du travail efficient, etc.
SDC : au terme de cette formation pensez que l’objectif ait été atteint ?
Chef Sanon : Oui. Nous pouvons nous satisfaire des résultats de cette session de renforcement de capacité des leaders camerounais mais le travail n’est pas tout à fait terminé. Ils savent maintenant pourquoi il est nécessaire que le scoutisme camerounais doit se mettre au diapason des standards internationaux. Il leur revient donc de continuer le travail en procédant à la correction de toutes les non-conformités. Cela dit tous les points faibles qui empêchent le scoutisme camerounais d’être performant et donc de remplir la mission du scoutisme qui est l’éducation des jeunes avec efficience et avec beaucoup d’attrait pour ses cibles au sein de la population camerounaise.

Réactions
Motanga Andrew, Président Conseil national du Scoutisme (CNS)
« L’Unité doit définitivement revenir »
Mon message au bureau exécutif du scoutisme camerounais, c’est avant tout un message d’union. Pour ma part, la mission première devrait être une mission d’unification. Mon souhait c’est de voir revenir définitivement l’unité au sein de notre mouvement scout national. On le sait, notre organisation scoute nationale souffrait de division. Je voudrais donc inviter toutes les parties dissidentes à revenir afin de construire ensemble un mouvement scout national fort.

Ntongna Victorin, Commissaire région scoute Adamaoua
« Le Gsat est désormais notre boussole »
Je suis très satisfait de la formation sur le Gsat. Jusqu’ici on gérait le scoutisme au niveau régional en recourant tantôt aux vieux documents tantôt à notre bon sens. Aujourd’hui avec cette formation nous avons désormais une boussole. Notre objectif après cette formation c’est de faire grandir notre association tant en membres qu’en activités. Nous voulons par exemple nous offrir un local pour nos activités et comme le savez notre région accueille en cette année 2016 le Jamboree national, vous voyez donc que nous avons beaucoup de défis à relever en termes de préparation. Nous n’attendons que les instructions du Bureau exécutif national.

Mme Nyawoue Silvie, Commissaire région scoute du Sud
« Notre défi c’est la conformité aux normes »
Pendant ces quatre jours de formation, nous avons largement été édifiés sur la vision du scoutisme à l’horizon 2023 notamment en ce qui concerne les bonnes pratiques dans la gestion quotidienne du scoutisme. Avec cette formation c’est désormais un défi pour nous de faire du scoutisme camerounais une organisation scoute en phase avec les normes et pratiques promues par le mouvement scout mondial. Cette formation nous interpelle sur notre système de gouvernance. En tant qu’adulte nous devons toujours avoir à l’esprit que le scoutisme est avant tout un mouvement destiné aux jeunes. Notre devoir en tant commissaire c’est donc d’aller répercuter cette formation au niveau de ma région afin que nous tous puissions comprendre et pratiquer la nouvelle donne du scoutisme.

Portrait de Nathaniel Likabi
from Cameroon, il y a 4 années

Tags

Afrique
Messagers de la paix
MOP
Conseil national
Organisation
Paix
Scout

SDG

Are you sure you want to delete this?
Welcome to Scout.org! We use cookies on this website to enhance your experience.To learn more about our Cookies Policy go here!
By continuing to use our website, you are giving us your consent to use cookies.