The Scout.org website uses "cookies", both internal and from third parties. Cookies are small text files placed on your end user device and help us to distinguish you from other users, to enhance your experience on scout.org. If you continue, we'll assume that you are happy to receive cookies on our website. You can change your browser's cookie settings at any time. To find out more about how we use cookies and how to manage your browser settings read our Cookies Policy.

Berita

Haiti: Honneur Scout

1. Januari 2010 - 0:00

Vous vous attendez à voir Wilner Ulysse aider une personne agée à traverser la rue, image classique du scout dévoué. Mais Wilner, 23 ans, effectue une B.A autrement plus importante aujourd’hui.

Il fait partie des scouts et guides de Léogane, une ville près de l’épicentre, durement touchée par le tremblement de terre de la semaine dernière. Leur ville a été presque totalement détruite. La plupart des gens ont perdu ici leur maison ou des membres de leur famille. Les funérailles sont devenues un phénomène malheureusement courant. Mais en dépit de leurs propres traumatismes et pertes, les jeunes de Léogane se mettent au service de leurs concitoyens.

Wilner et ses amis Scouts ont rejoint l’équipe de CARE pour fournir une aide d’urgence près du centre-ville de Léogane. Le bureau des télécommunications, en panne depuis la destruction du service téléphonique par le séisme, sert de mairie et de centre temporaire d’aide humanitaire. Depuis ce lieu, Care a mis en place un service opérationnel pour apporter une aide et des soins vitaux aux survivants traumatisés, en particulier aux femmes.

Le travail des scouts est d’apporter sécurité et réconfort. Les Scouts, forts et courageux, montent la garde à l’entrée de l’enceinte. Les guides accompagnent les femmes, leur touchant délicatement à l’occasion le bras ou l’épaule, jusqu’au point de distribution. Les femmes sont marquées par l’épuisement, mais de timides sourires apparaissent lorsqu’elles reçoivent un objet précieux: un kit d’hygiène comprenant du savon, du dentifrice, des serviettes et des serviettes sanitaires, le tout emballé dans un seau de cinq gallons qui peut être utilisé pour recueillir et purifier l’eau. Les visages autour du camion de CARE sont fatigués, marqués et en sueur.

Les jeunes et brillants Scouts ont l’air grave - beaucoup ont subi des pertes dans leur propre entourage - mais leur visage est plein de compassion pour les mères et grands-mères qu’ils accompagnent gentiment.

«Nous ne pouvons même pas imaginer à quel point ces femmes sont traumatisées et ont le cœur brisé», indique Sophie Perez, directrice de CARE Haïti. «L’aide matérielle est une chose mais il faut aussi qu’elles sachent que le monde s’intéresse à eux, et qu’elles ne sont pas seules. Avoir ces charmants jeunes gens debout à côté d’elles est un très grand réconfort dans ces moments tragiques».

Bon nombre des femmes présentes à la distribution de mercredi ont perdu leur maison et vivent dehors, dans des tentes et abris de fortune. Même celles dont les maisons sont encore debout ont souvent peur de retourner à l’intérieur, du fait de la terrifiante série de répliques.

«Perdre son foyer, des proches, et en plus ressentir constamment la peur, c’est très lourd à supporter», explique Sophie. «Nous nous sommes engagés à travailler très dur afin qu’ils ne continuent pas à souffrir inutilement.»

Voila, vous avez fait connaissance avec Wilner, 23 ans, et scout haïtien. En sept ans de Scoutisme, c’est certainement la plus belle chose qu’il a accomplie.

Existe-t-il un badge «tremblement de terre»?

Texte préparé de l'article de Rick Perera, CARE Communications Coordinator in Haiti.
Traduction française : Sébastien Faÿs / LaToileScoute

Plus d'info:

Visiter le site web de CARE 
Contribuer aux dons de care.

Image: © CARE/ Evelyn Hockstein