The Scout.org website uses "cookies", both internal and from third parties. Cookies are small text files placed on your end user device and help us to distinguish you from other users, to enhance your experience on scout.org. If you continue, we'll assume that you are happy to receive cookies on our website. You can change your browser's cookie settings at any time. To find out more about how we use cookies and how to manage your browser settings read our Cookies Policy.

L’ONU

L'objectif du Scoutisme et des Nations Unies a toujours été de créer un monde meilleur. D'une façon ou d'une autre, les deux organisations travaillent pour (ou contribuent à) la paix mondiale, le développement, les droits humains et l'éducation des jeunes. Depuis les premiers jours de l'Organisation des Nations Unies, les scouts ont participé à divers programmes conjoints, initiatives et projets avec les différents organes de l'ONU.

Aujourd'hui, l'OMMS est l'une des plus de 130 Organisations internationales non gouvernementales dotées du statut consultatif général Catégorie I auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC). Elle a obtenu le statut consultatif dès 1947. Le Scoutisme est régulièrement invité à exprimer son point de vue sur plusieurs sujets en cours de discussion au sein des Nations Unies, et participe à de nombreuses consultations liées à la situation des jeunes dans le monde.

Plus récemment, le Scoutisme Mondial a été impliqué dans la collecte de données à propos des objectifs de développement pour après 2015, à la suite de la conclusion des Objectifs du Millénaire pour le développement (2000-2015). La contribution du Scoutisme à l'enquête mondiale “MY World” (Mon Monde) et l'autre “The World We Want” (le Monde que nous voulons), un processus de consultation pour l'après 2015, a été reconnue par l'ONU lors d'un événement spécial organisé à l'Assemblée Générale des Nations Unies en septembre 2013.

Agir Localement avec l'ONU

Localement, le Scoutisme est fortement impliqué avec les Nations Unies dans plusieurs questions d'intérêt mondial, telles que :

  • L'abolition du travail des enfants
  • L'eau potable et l'assainissement
  • La prévention de la toxicomanie
  • Les situations d'urgence et l'aide humanitaire
  • La santé
  • L'information sur le VIH/SIDA et sa prévention
  • L'éducation aux compétences pour la vie
  • La construction de la paix et la réconciliation

Les Nations Unies et l'OMMS ont signé plusieurs protocoles d'accord. Tous ces accords aident le Scoutisme à améliorer ses programmes pour atteindre les communautés de manière plus efficace.

Pour plus d’informations, veuillez vous reporter au document “Le Scoutisme et les Nations Unies” (disponible en anglais et en français).

Penser et faire campagne au niveau mondial 


L'impact du Mouvement scout ne se limite pas à des actions au niveau local. Le Scoutisme Mondial joue un rôle important dans la promotion de l'amélioration des politiques mondiales, en particulier celles qui touchent les jeunes. Le fait que l'Organisation des Nations Unies ait adopté sa propre politique de la jeunesse est la reconnaissance de l'attention particulière dont les jeunes jouissent dans tous les pays du monde. Le travail sur le plaidoyer a été un succès dans de nombreux domaines, par exemple :

  • La diversité culturelle
  • L'environnement
  • L'égalité des chances
  • L'humanisation de la mondialisation
  • Les objectifs du millénaire pour le développement
  • L'éducation non formelle
  • La paix et le développement durable
  • Les Droits de l'Enfant
  • L'emploi des jeunes
  • L’autonomisation des jeunes
  • Les politiques de jeunesse

La coopération entre l'ONU et le Scoutisme bénéficie aux jeunes partout dans le monde. Grâce à la force sociale du Scoutisme et à sa contribution constructive à la communauté, le Scoutisme Mondial s'efforce d'atteindre ses objectifs en partenariat avec les Nations Unies.

Plus d’informations sur l'ONU.

Back to top

L'OIT et l'IPEC

L'Organisation internationale du Travail (OIT) est l'agence spécialisée des Nations Unies pour les questions de travail. L'OIT cherche à promouvoir les droits de l'homme et du travail en établissant les normes internationales du droit fondamental au travail : liberté d'association, droit d'organisation et de négociation collective, abolition du travail forcé, égalité de chances et de traitement, et d'autres normes régissant les conditions sur l'ensemble du spectre des questions relatives au travail.

Le Programme international pour l'abolition du travail des enfants (IPEC) agit pour l’élimination progressive du travail des enfants en renforçant les capacités nationales pour s'attaquer à ce problème, et en créant un mouvement mondial pour le combattre. Fondé par l'OIT en 1992, l'IPEC est considéré comme particulièrement important et contribue au programme pour un travail décent de l'OIT.

Ce qui pousse le Scoutisme Mondial à s'impliquer dans le Programme international pour l'abolition du travail des enfants de l'OIT est son intérêt pour les droits des enfants et des jeunes et pour leur protection. Cet intérêt a été formellement reconnu par un protocole d'accord construit autour des droits à l'éducation contribuant à l'élimination du travail des enfants en 2004. Le protocole d'accord a été renouvelé deux fois, et la dernière version (pour la période 2012-2017) peut être téléchargée ici.

Depuis 1992, le Scoutisme Mondial et l'OIT-IPEC ont soutenu, avec succès, le développement du programme d’extension du Scoutisme au Kenya et dans d’autres pays à travers le monde. Ce programme s’adresse aux enfants et adolescents en situation particulièrement difficile, notamment ceux qui vivent et travaillent dans la rue. L’acquisition d’aptitudes générales et de compétences professionnnelles les aide à se réinsérer dans leur communauté.

Plus d’informations sur l'OIT.

Back to top

Campagne du Millénaire des Nations Unies (OMD) et Programme de développement pour l’après 2015

La Campagne du Millénaire des Nations Unies informe, inspire et encourage la participation et l'action des peuples pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). La Campagne du Millénaire, une initiative de l'Organisation des Nations Unies, soutient les efforts des citoyens à tenir leur gouvernement responsable de la promesse du Millénaire.

Le but des OMD est particulièrement pertinent pour les scouts, non seulement en raison de l'intérêt du Scoutisme dans le développement de l'enfant, mais aussi parce que de nombreux membres vivent actuellement dans les pays qui espèrent atteindre les OMD. L'intérêt du Scoutisme pour la Campagne du Millénaire des Nations Unies a été officiellement reconnu par un protocole d'accord en 2005. Cliquez ici pour télécharger le protocole d'accord.

Pour soutenir spécifiquement la Campagne du Millénaire des Nations Unies, le Scoutisme Mondial a lancé le programme "Youth of the World Campaign” (L’Action de la jeunesse mondiale), qui vise à informer les jeunes sur les questions de développement et les encourage à agir en réponse aux besoins de leur communauté. Dans le cadre de la campagne, les Organisations scoutes nationales ont été encouragées à développer des projets pour les branches aînées dans les domaines suivants: la paix, la sécurité et le désarmement, le développement et l'éradication de la pauvreté et la protection de notre environnement commun.

Comme les OMD vont se conclure en 2015, l'ONU a lancé plusieurs débats pour recueillir des contributions sur les nouveaux objectifs de développement après 2015, coordonnés par la Campagne du Millénaire des Nations Unies. Le Scoutisme Mondial a joué un rôle important dans ces débats en particulier à travers l'enquête mondiale "MY World” (Mon Monde), qui a réuni plus d'un million de votes de personnes à travers le monde entier. Le Scoutisme en partenariat avec la Campagne du Millénaire a aidé à recueillir les voix de ses membres et de leurs communautés. Les efforts de Scoutisme Mondial ont été reconnus par l'ONU au cours d'un événement spécial pour "l’après 2015" à la 67e Assemblée Générale des Nations Unies, à New York en septembre 2013.

Pour donner votre avis sur le Programme du Développement pour l’après 2015, prenez 3 minutes pour voter sur vos priorités préférées.

Plus d’informations sur la Campagne du Millénaire.
Plus d’informations sur les débats sur l'après 2015.

Back to top

Le PNUE

Le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) est la voix de l'environnement au sein du système des Nations Unies. Le PNUE agit comme un catalyseur, un défenseur, un éducateur et un animateur pour promouvoir une utilisation avisée et durable de l'environnement mondial.

En 1990, l'OMMS et le PNUE ont collaboré et publié ensemble "Le Scoutisme : agir pour l'environnement", un document destiné à aider les Organisations scoutes nationales à intégrer l'éducation environnementale dans l'ensemble du programme scout. La coopération du Scoutisme Mondial avec le PNUE va au-delà de projets spécifiques d'éducation à l'environnement. Des scouts ont participé à la réunion du Conseil de Gouvernance du PNUE et aux conférences internationales pour les enfants et les jeunes. Le PNUE a également soutenu des ateliers de sensibilisation à l'environnement au Village Mondial du Développement au Jamboree Scout Mondial du Centenaire en 2007 (Royaume-Uni). En 2012, Nhattan Nguyen, un scout de 18 ans du Canada a été élu au Comité de facilitation des principaux groupes du PNUE en tant que coordinateur conjoint pour les enfants et les jeunes.

Plus d’informations sur l'UNEP.

Back to top

UNESCO

L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation la science et la culture (UNESCO) promeut la paix en encourageant la coopération internationale entre ses Etats membres dans les domaines de l'éducation, de la science, de la culture et de la communication.

En mars 2012, l'OMMS a été élevée au statut d'associé, la relation bilatérale la plus élevée, en partenariat avec l'UNESCO à la suite d'une décision de son Conseil d'administration. Avant cela, le Scoutisme Mondial a bénéficié d'un statut consultatif auprès de l'UNESCO depuis 1970. Cette relation officielle facilite le développement de projets communs dans le monde entier. En particulier, les projets Scoutisme Mondial-UNESCO, ont porté sur les thèmes de la paix, de l'éducation et la diversité. Quelques exemples de cette coopération dans l'action peuvent être trouvés dans le programme en cours “Camping for Peace” (Camp pour la Paix) et dans les rassemblements de la jeunesse internationale pour l'échange culturel (Egypte, 1998-2002).

En conséquence de son statut officiel, le Scoutisme Mondial a participé à un certain nombre d'activités de l'UNESCO. Des scouts de plusieurs pays ont assisté en tant que délégués à la Conférence générale et aux Forums des jeunes de l'UNESCO et l'OMMS envoie régulièrement des représentants aux conférences internationales sur l'éducation de l'UNESCO. L'UNESCO a également pris part aux activités du Scoutisme Mondial, en organisant des ateliers au Village Mondial du Développement aux Jamborees Scouts Mondiaux. L'UNESCO a également contribué financièrement au Congrès scientifique mondial organisé en 2007 par l'OMMS. Grâce à ce nouveau statut d'associé, l'OMMS et l'UNESCO devraient avoir une collaboration plus étroite et s'aider mutuellement à progresser sur des domaines d'intérêt commun.

Plus d’informations sur l'UNESCO.

Back to top

UNICEF

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) fournit une aide au développement pour les enfants et leurs familles en se concentrant sur les domaines suivants : survie et développement de l'enfant, éducation de base et égalité des genres, la protection des enfants contre le VIH/SIDA, la promotion des politiques et les partenariats.

Depuis la fin des années 1980, le Scoutisme Mondial et l'UNICEF ont collaboré sur une multitude de projets spécialisés dans le développement de l'enfant partout dans le monde. L'intérêt mutuel sur ce thème a été officialisé par un accord spécial de coopération en matière de thérapie par réhydratation orale (TRO) en 1994 et un protocole d'accord en 2005, couvrant des initiatives communes entourant le Centenaire du Scoutisme et au-delà. Cliquez ici pour télécharger le protocole d'accord.

Le partenariat entre le Scoutisme Mondial et l'UNICEF a une longue histoire de projets conjoints, plusieurs d'entre eux portant sur la santé et le bien-être des enfants et des jeunes. Souvent, les scouts conduisent la mobilisation sociale pour ces initiatives conjointes, organisant des actions de paidoyer à l'intention des parents et de la communauté au sens large, en les encourageant à participer à des interventions spécifiques de sensibilisation et sur la santé. L'UNICEF, de son côté, fournit le soutien technique et logistique. La campagne de vaccination des enfants en cours d'exécution en Afrique et le projet d'eau potable et d'assainissement au Soudan et en Afrique de 1990 à 2002, sont des exemples de la façon dont les deux organisations coopèrent. Le Scoutisme a conclu un partenariat avec l'UNICEF dans plusieurs projets et initiatives importants aux niveaux régional, national et local dans la ligne du protocole d'accord mondial.

La responsable de la protection de l'enfance à l'UNICEF, le Dr Susan Bissell, a prononcé le discours d'ouverture de la Conférence internationale "Mettre les enfants à l’abri du danger", organisée conjointement par le Scoutisme suédois et mondial au 22e Jamboree Scout Mondial en Suède (2011). Au cours de son allocution, le Dr Bissell a exprimé son appréciation pour le rôle joué par le Scoutisme Mondial dans la promotion de changements novateurs dans le comportement social au niveau mondial pour assurer la pleine protection des enfants et des jeunes. Elle a été particulièrement impressionnée par le large processus d'engagement dans la société suivi par le Scoutisme, fondé sur la compréhension que la protection des enfants devrait s'étendre à toutes les sphères de la vie et à toutes les activités de l'enfant. Le Scoutisme a été approché par plusieurs organisations d'enfants et de jeunes qui lui ont demandé d'étendre les programmes "Protégeons les scouts de la maltraitance" au-delà du Scoutisme.

Plus d’informations sur l'UNICEF

Back to top