The Scout.org website uses "cookies", both internal and from third parties. Cookies are small text files placed on your end user device and help us to distinguish you from other users, to enhance your experience on scout.org. If you continue, we'll assume that you are happy to receive cookies on our website. You can change your browser's cookie settings at any time. To find out more about how we use cookies and how to manage your browser settings read our Cookies Policy.

Noticias

Secrétariat de l'UPMS: la Pologne passe le flambeau à la Corée

1. Ene 2010

Le 27 novembre 2009, les membres de l'Association Scoute Parlementaire de Corée (KSPA) ont rencontré les représentants polonais du Secrétariat de l'UPMS au Bureau Mondial du Scoutisme à Genève, afin de poursuivre le processus de passation du Secrétariat de l'UPMS à la Corée et de renouveler les objectifs de l'Union Parlementaire Mondiale du Scoutisme. La réunion comptait au nombre des participants: l'Hon. Chung Eui Hwa, Président de la KSPA, l'Hon. Kim Choon-Jin, Vice-Président de la KSPA, l'Hon. Lee Ju-Young, Trésorier de la KSPA. Etaient également présents en tant que représentants de la KSPA, M. Hong Seung-Soo Danny, Secrétaire Général de la KSPA et M. Kim Hak-Soo, Directeur Général de la KSPA. Pour représenter le Secrétariat de l'UPMS en Pologne, M. Piotr Uhma, M. Simon H. Rhee, Vice-Président du Comité Mondial du Scoutisme, et M. Luc Panissod, Secrétaire Général de l'OMMS

L'Hon. Chung, Président de la KSPA, a déclaré que cette réunion de passation était extrêmement importante pour l'UPMS et l'OMMS car elle représentait un nouveau départ pour les activités de l'UPMS. M. Panissod a ensuite pris la parole pour expliquer la nature de la relation entre l'OMMS et l'UPMS, comment tout a commencé, ses principes et ses statuts. Le BMS en sa fonction de Secrétariat professionnel de l'OMMS a traditionnellement apporté son soutien à l'UPMS et M. Panissod a exprimé le fait qu'avec ce nouveau départ cette relation serait ravivée. Le rôle premier du bureau de l'UPMS a été de maintenir les contacts avec les parlementaires scouts à travers le monde, de préparer les réunions du comité exécutif de l'UPMS, de lancer les publications de l'UPMS et d'assurer la liaison avec le Bureau Mondial du Scoutisme sur des sujets d'intérêt commun, aussi bien pour les parlementaires scouts que pour le Scoutisme mondial.

Cette réunion s'est avérée être une excellente opportunité de raviver l'Union Parlementaire Mondiale du Scoutisme en transférant le Secrétariat et la mémoire institutionnelle de l'UPMS en Corée et en organisant la prochaine Assemblée Générale de l'UPMS qui se tiendra en Corée également. Les hôtes du Secrétariat de l'UPMS à Varsovie en Pologne ont exprimé leur soutien pour ce nouveau départ.

Etant donné que le ton général de la réunion était en effet celui d'un nouveau départ, les participants ont aussi examiné les champs d'activités qui s'offraient et les domaines où le soutien de l'UMPS pourrait avoir un impact important. L'un des constats majeurs a été que l'UPMS et son réseau de parlementaires scouts pouvaient “soutenir les politiques de jeunesse dans le monde”. Dans certains pays, il n'y a pas de politiques de jeunesse claires, ce qui fait qu'il est difficile d'opter pour un soutien aux associations scoutes locales. Avec l'aide de l'OMMS, experte en matière de jeunesse et des membres de l'UPMS qui sont des spécialistes en politique, un soutien pourrait être apporté à ces pays par les deux entités afin de créer des Unions Parlementaires Nationales du Scoutisme. La priorité concernant les politiques de jeunesse aurait ainsi une chance de faire l'objet de leur attention.

La réunion s'est achevée par la passation officielle du drapeau de l'UPMS, confirmant ainsi le processus de passation.