The Scout.org website uses "cookies", both internal and from third parties. Cookies are small text files placed on your end user device and help us to distinguish you from other users, to enhance your experience on scout.org. If you continue, we'll assume that you are happy to receive cookies on our website. You can change your browser's cookie settings at any time. To find out more about how we use cookies and how to manage your browser settings read our Cookies Policy.

Noticias

La Médaille Gustaf Adolf décernée à Gilbert Mussumba

1. Ene 2011

Gilbert Mussumba est membre du Comité Africain du Scoutisme et Chef du projet Amahoro Amani. Originaire de la République Démocratique du Congo (RDC), il est actuellement basé à Bujumbura, capitale du Burundi, où est sis le bureau du projet Amahoro Amani.

Félicitations ! Le “Guide and Scout Council” (Conseil Guide et Scout Suédois) vous a décerné la prestigieuse médaille “Gustaf Adolf” pour les efforts de paix et le travail de réconciliation que vous avez réalisés à travers le projet Amahoro Amani. Que ressentez-vous après avoir reçu cette médaille ?

J’y suis très sensible, je ressens une grande émotion et de la joie. Je suis aussi très reconnaissant envers mes partenaires d’avoir reconnu les efforts que j’ai mis dans mon projet favori.

Pouvez-vous nous dire en deux mots ce qu’est le projet Amahoro Amani ?

C’est un projet qui vise à mobiliser de nombreux jeunes afin de ramener la paix et d’établir une paix durable dans la région des Grands Lacs en Afrique. Le but du projet est de former des jeunes (Scout(e)s, Guides et autres) afin qu’ils acquièrent des compétences qui puissent leur permettre de résoudre des conflits de manière pacifique. Ce projet a été un bon exemple du travail de collaboration réalisé entre le Scoutisme et le Guidisme car il constitue un partenariat qui a porté ses fruits dans les trois pays où les deux organisations ont travaillé ensemble en Afrique (Burundi, Rwanda et RDC).

Pouvez-vous nous en dire plus sur le soutien extérieur que vous avez reçu pour ce projet ?

Le projet a démarré en 2005, sa première phase s’est terminée en 2007, avec le soutien de plusieurs organisations partenaires (Scoutes, Guides et partenaires extérieurs). Depuis 2008, le “Swedish Guide and Scout Council” (Conseil Guide et Scout Suédois) a soutenu l’expansion du projet dans ces trois pays car il est convaincu de l’impact positif qu’a eu Amahoro Amani sur la communauté et souhaite promouvoir le projet pour atteindre plus de jeunes.

Combien de jeunes se sont intéressés au projet ?

Actuellement et depuis 2005, le projet a formé 625 jeunes médiateurs de communauté (de 15 à 25 ans) qui ont à leur tour entraîné 30’000 jeunes à leur suite par le biais de l’éducation par les pairs en formant des clubs de la paix dans les trois pays.

Votre collègue Justine Nzeyimana a également reçu la Médaille Gustaf Adolf. Pouvez-vous nous décrire brièvement son rôle ?

Justine est Directrice des finances et de l’administration pour le projet ; elle a joué un rôle instrumental en renforçant les capacités des Associations Scoutes et Guides du Burundi, du Rwanda et de la région Est de la RDC. Elle a travaillé très étroitement avec eux sur les aspects comptables, financiers ainsi que sur l’établissement de rapports et la gouvernance. Elle a été un soutien très important pour moi sur ce projet et mérite elle aussi amplement cette récompense.

Quels sont vos plans à venir pour Amahoro Amani?

Nous voulons étendre le projet à plus de jeunes dans les trois pays concernés et nous voulons également partager la méthode que nous utilisons pour Amahoro Amani comme étant la meilleure pratique et la propager dans d’autres pays, non seulement en Afrique mais également dans d’autres Régions. Nous pouvons faire du bon travail avec les nouveaux projets de l’OMMS et les projets en devenir sous la bannière « Messagers de la Paix » (MoP) et nos partenaires suédois ont également trouvé quelques soutiens pour commencer à travailler sur cette initiative. Je vois un futur très brillant en l’expansion du projet Amahoro Amani à d’autres pays et me réjouis de relever ce défi.

Plus d’information

Sur Amahoro Amani

Sur les Messager de la Paix

Image: © The Swedish Guide and Scout Council / Jonas Elmqvist